Ronflement et apnée du sommeil: un lien étroit

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Les ronflements et l’apnée du sommeil sont classés parmi les troubles respiratoires du sommeil. On évalue entre 5 et 15 % la population adulte qui est touchée par l’apnée du sommeil. Également, un adulte sur quatre ronfle fréquemment.

Aujourd’hui, la recherche médicale établit un lien étroit entre ronflement et apnée du sommeil. Nous allons indiquer le lien étroit entre ronflement et apnée du sommeil.

Ronflement et apnée du sommeil: un lien étroit

Ronflement et apnée du sommeil : un lien étroit

Comme nous allons le démontrer dans cet article, et avec les récentes recherches cliniques, il y a effectivement un lien étroit entre le ronflement et l’apnée du sommeil.

Disons que l’apnée du sommeil est l’aggravation pathologique du ronflement, c’est lorsque le ronflement est devenu plus bruyant et inquiétant.

Le ronflement est la première cause ou le symptôme de l’apnée du sommeil. Développons plus en détail ce thème pour vous permettre de mieux comprendre.

Ronflement, qu’est-ce que c’est ?

Le ronflement est un bruit respiratoire provoqué pendant le sommeil lors de l’inspiration. Les statistiques montrent que 20 % des adultes ronflent régulièrement, 30 % occasionnellement, et que plus de la moitié des personnes qui ronflent troublent le sommeil du conjoint.

Les mêmes statistiques affirment que le ronflement est très fréquent de 30 à 60 ans et tout se normalise après cet âge. Les ronflements diminuent. Par contre pour les femmes, le ronflement devient plus fréquent à partir de 50 ans.

Le ronflement est provoqué par une vibration du voile du palais et des parois du pharynx que l’air inspiré passe. Encore appelé la ronchopathie, le ronflement, est gênant non seulement pour la personne souffrante, mais il perturbe aussi le sommeil de l’entourage.

L’apnée du sommeil, qu’est-ce que c’est ?

On parle de l’apnée du sommeil, lorsque les muscles au niveau de la gorge se contractent plusieurs fois pendant le sommeil en occasionnant des ronflements très bruyants. Les voies respiratoires sont partiellement ou complètement obstruées, ce qui bloque le passage de l’air.

Cette situation peut se produire plus d’une centaine de fois au cours de la même nuit. L’apnée du sommeil est aussi appelée SAS (Syndrome de l’Apnée du Sommeil).

L’apnée du sommeil se traduit par une absence de vitalité, une somnolence diurne régulière, un manque de force physique. Pour certains cas dits sévères, l’obstruction de l’oxygénation du cœur ou du cerveau peut entraîner des maladies cardiovasculaires.

L’apnée du sommeil peut engendrer des problèmes sérieux de santé, en plus de l’insomnie quotidienne qu’elle occasionne.

Les causes du ronflement et de l’apnée du sommeil

Certains facteurs peuvent déclencher ou développer le ronflement et l’apnée du sommeil :

  • Une consommation nocturne de boissons alcooliques, de tabac, etc.
  • Le surpoids ou l’obésité.
  • L’âge. Les personnes âgées sont les plus touchées.
  • La congestion des voies nasales.

Traitement efficace pour lutter contre cette gêne

Il est recommandé de consulter un médecin pour traiter le ronflement et de l’apnée du sommeil. Voici deux méthodes de traitements :

  • La Pression Positive Continue (PPC) est un appareil placé au chevet du patient pour lui fournir l’air afin de rétablir son sommeil.
  • L’Orthèse d’Avancée Mandibulaire (OAM) est un dispositif médical personnalisé qui recadre la mâchoire inférieure du patient afin de libérer le passage de l’air pendant le sommeil.

Des opérations chirurgicales peuvent aussi être proposées par les médecins pour traiter le ronflement et l’apnée du sommeil.

Retenez que les deux maladies sont liées. L’apparition de l’une suppose l’approche ou l’existence de l’autre. Il faut donc prendre les précautions idoines tôt.

Les ronflements et l’apnée du sommeil sont classés parmi les troubles respiratoires du sommeil. On évalue entre 5 et 15 % la population adulte qui est touchée par l’apnée du sommeil. Également, un adulte sur quatre ronfle fréquemment.

Aujourd’hui, la recherche médicale établit un lien étroit entre ronflement et apnée du sommeil. Nous allons indiquer le lien étroit entre ronflement et apnée du sommeil.


Lisez aussi:

Ronflement chronique: quel traitement naturel ?

Ronflement et fatigue chronique: comment s’en sortir ?